Tes yeux se posaient sur nous avec tant de douceur, tant de bienveillance, depuis notre notre plus tendre enfance, puis même une fois adultes. Tu as fait partie de nos vies jusqu'en 2012, à peine as tu eu le temps de savoir que tu avais une nouvelle arrière-petite-fille, à l'autre bout de la terre, que tu as fermé les yeux. Elle n'aura pas eu la chance de connaître ce regard qui réchauffe, mais elle te connaît, malgré tout, tout comme son frère. 

1969 jullet bib chris pcs

1969, j'ai quelques jours, et déjà tu poses ton regard si doux sur moi, ta première petite-fille.

Oui, je leur parle de toi, comme de nos aînés disparus, ils connaissent vos tics, vos expressions, qui reviennent dans nos bouches parfois et les font rire ! 

Il y a quelques jours, "ton" Shadow nous quittait à son tour. Peut-être t'a t'il retrouvée, là où tu es désormais. J'aime vous imaginer tous les deux, lui ronronnant de plaisir sur tes genoux, ployant sous tes carresses, toi, si heureuse de cette présence à nouveau, de ce dernier chat que tu as tant aimé.

Penser à toi, à vous, me met du vague à l'âme, rend cette journée bien morose malgré le soleil qui perce le brouillard du jour. Bon anniversaire, Mamie !