Mëme si les commentaires ont été peu nombreux sur mon dernier article, j'ai été contactée par quelques autres en direct, suite à cet article, alors je reviens ici vous parler des quelques trucs que nous avons mis en place avec notre Loulou, pour l'aider à muscler son visage, son voile du palais, et l'aider à appréhender la parole. 

On commence avec le basique, les grimaces

grimaces

Entendons nous, au début, c'est très ludique, on s'amuse beaucoup, mais quand l'enfant grandit, et qu'il a bien compris que ce jeu était en fait un exercice, ça devient plus compliqué ! Mais bon, même si on le fait moins souvent, on essaie de le faire encore régulièrement, et on met la grande soeur dans la boucle, pour qu'elle joue aussi et qu'elle en prenne parfois l'initiative, ça marche mieux ... parfois. 

Ensuite, il y a tout ce qui permet de muscler les mâchoires et de développer la souplesse des joues, et pour cela, il existe des petits objets super, très utiles et très bien acceptés, les chewy-tubes

chew-e-chainz-premium-pack-sensory-chew-necklace-set-5-pack-includes-2-bonus-pencil-toppers-silicone__51k4RUPniCL

Il en existe de multiples sortes, formes, à poser au bout des stylos, à mettre autour du cou, ... et des tas de formes amusantes. Chaque couleur correspond à une dureté différente, ce qui permet de faire évoluer le travail. Et puis, ils ont un autre effet : ils apaisent ! En effet, notre Loulou les utilise beaucoup quand il écrit, dessine, joue, ... le fait d'avoir quelque chose à mâchouiller semble le calmer, comme un doudou, et il est plus concentré sur sa tâche. En classe, la maîtresse apprécie d'en avoir quelques-uns à disposition pour notre Loulou, elle trouve aussi que c'est une béquille importante... alors, comme en plus, ça aide à assouplir et muscler ... pourquoi se priver ?! Seul inconvénient, il faut les renouveler relativement régulièrement, et ça coûte assez cher (entre 12 et 17 €/pièce). 

Et puis, n'oublions pas que les enfants ayant un trouble de l'oralité, FLP ou pas, ont souvent un vrai souci avec le toucher, avec l'hypersensibilité, notamment sur le haut du corps et le visage. Pour cela, nous avons utilisé (et utilisons encore) deux outils. Le premier est un petit appareil vibrant pour massage : 

Mini-appareil-de-maage-vibrant-a-3-tetes-et-eclairage-LED

Pour l'anecdote, il a fallu plus d'un an pour que notre Loulou accepte la sensation de ce truc dans son dos. Aujourd'hui, ça le chatouille beaucoup mais il accepte. C'est encore difficile au niveau de la nuque, mais on continue l'exercice régulièrement. 

Le second, plus petit, est le Z-vibe, le principe en est le même, mais spécifiquement pour la sphère oro-faciale : 

le-z-grabber

Il existe plusieurs embouts différents, qui se fixent sur la base, et cela permet des massages des joues, à l'extérieur mais aussi à l'intérieur de la bouche, et stimule les muscles et nerfs. Notre Loulou se laisse faire, et le fait même seul, pour l'extérieur des joues, mais ne se laisse pas encore faire pour l'intérieur. Affaire à suivre...

Pour finir, le truc le plus simple, le moins cher et le plus basique : boire à la paille

straw-drinking-sucking-not-blowing

 

Pour que ce soit utile, il faut que ce soit tout le temps : à table, dans la journée, ... Seul bémol : la cantine, car je ne veux pas imposer cela à l'équipe de cantine, sans compter que cela risquerait de susciter de la convoitise de la part des autres enfants ! Notre Loulou mange au maximum deux fois par semaine à la cantine, donc ça limite des repas sans paille. L'idée est de faire boire de l'eau bien sûr, mais aussi des boissons plus épaisses (smoothies, nectar de fruits, ...).  

Voilà, ce sont quelques trucs et outils utiles pour nos enfants. 

Plus tard, je vous reparlerai des jeux de souffle. A bientôt.

(images et photos articles issues du site et du blog Hoptoys.)