Quand on évoque les troubles de l'oralité, on pense souvent aux troubles de l'oralité alimentaire. Pourtant ce trouble revêt bien d'autres aspects, et, même un enfant qui n'a pas de souci avec l'alimentation peut présenter des troubles de l'oralité. C'est souvent le cas des enfants avec FLP, et tout particulièrement des enfants pris en charge tardivement pour cette fente. 

On n'y pense pas toujours, mais un enfant qui ne supporte pas d'être touché, qui est très chatouilleux, qui n'aime pas avoir les mains sales, qui a une hypersensibilité de la sphère oro-faciale (ou pas du tout de sensibilité) entre donc potentiellement dans ce trouble (pas obligatoirement, mais la question mérite d'être posée).

Le tableau ci-dessous est plutôt bien fait, et j'avais envie de partager (il concerne aussi les enfants atteints d'autisme, mais pas seulement). 

trouble oralité

Je reviendrai vous parler de ces troubles, de ce que nous faisons (avec l'aide et les conseils des professionnels) pour aider notre Loulou à avancer, parce ces troubles sont souvent méconnus, leur prise en charge aussi, et, je me suis trouvée très démunie face à ce diagnostic et à ce que nous pouvions faire, de façon simple, pour accompagner, pour aider à avancer, sans pour autant en faire une nouvelle contrainte trop importante pour un petit Loulou déjà très sollicité et médicalisé. Internet a à nouveau été mon ami, et tout particulièrement le travail des spécialistes belges sur le sujet. 

Enfin, je reviendrai vous en parler, si cela vous intéresse ...