Puisque j'ai fini la semaine sur quelques lectures, j'avais envie de vous parler ici aussi de cet autre livre qui m'a énormément plu, malgré quelques poncifs un peu lourds parfois, mais qui restent à mes yeux des preuves de la jeunesse de l'auteur, à qui par ailleurs je tire mon chapeau d'avoir su écrire un tel livre à moins de 25 ans ! 

les petites filles

 

"les petites filles" : À Mou di, en Chine, la politique de l’enfant unique a fait des ravages. Alors qui s’inquiéterait de la disparition d’une nouvelle fillette ? Quand Lina accepte de mener dans le village une enquête discrète pour le compte d’une ONG, le piège se referme sur la jeune Française. Mené de main de maître par Julie Ewa, ce suspense formidablement documenté nous conduit au coeur d’une Chine cynique et corrompue où la vie d’une petite fille ne vaut que par ce qu’elle peut rapporter.

Vous vous en doutez, à la lecture de la quatrième de couverture, j'ai été attirée par l'histoire ! J'ai donc plongé dans ce livre, j'y ai retrouvé les citations de Xinran, les traditions chinoises, les pratiques ancestrales, ... Si j'ai moins aimé le côté "enquête des bone européens qui arrivent et font le boulot", j'ai vraiment aimé ce livre, tant pour le côté histoire, ce qui s'est passé en Chine du fait de la politique de l'enfant unique, mais aussi sur le côté corruption, collusion, ... Bref, un très bon livre ! Âmes sensibles, s'abstenir sur certains passages !