Alors que notre Loulou était à l'école depuis quelques jours seulement, parmi nous depuis quelques mois seulement, un midi, alors que je l'attends et qu'il court vers moi en faisant de petits cris en me tendant les bras, une maman que je ne connais pas et qui attend sa chère tête blonde se tourne vers moi et me demande : 

"mais au fait, il est normal ? parce que comme il est dans la classe de ma fille, ... "

Ce à quoi j'ai répondu : "ben, il a une tête, deux bras, deux jambes, donc oui, il est normal. Bonne journée Madame". 

Bon OK, mon fils ne parle pas encore, mais il a derrière lui 4,5 ans d'institution, de non stimulation, 4,5 ans sans palais et sans lèvre, 5 ans sans palais ... alors, il a des circonstances atténuantes, non ?

Ca ne m'a même pas révoltée, même pas énervée ; j'ai juste eu de la peine pour la pauvre petite qui avait cette personne pour mère ... qu'apprendra t'elle de la tolérance et de la richesse de la différence ?