Quand je serai grand, je serai pompier … ou footballeur … ou président de la république.

Quand je serai grand, j’aurai une belle maison, avec des enfants, deux chiens et un chat.

Quand je serai grand, je ferai des bisous à toute la famille, on rira bien tous ensemble.

Quand je serai grand, je voyagerai partout dans le monde.

Quand je serai grand, j’irai à la mer, voir passer les gros bateaux.

Quand je serai grand, mon papa jouera avec mon frère et moi.

Quand je serai grand, mes parents n’auront plus peur.

Quand je serai grand, je serai comme tous les autres petits garçons d’ici …

 

Mais...

J’ai quatre ans.

Mon père voulait qu’on soit heureux ailleurs, qu’on n’ait plus peur. Il nous a tenus autant qu’il a pu…

Il est seul maintenant.

J’ai quatre ans et  je ne serai jamais grand. 

 

Pour Aylan.