Camille commence à apprécier le fait d'écrire des petits mots pour tout et rien : qu'il s'agisse de s'excuser pour une bêtise, de laisser un mot à l'escargot qu'elle a trouvé dans le jardin et auquel elle a fait une assiette d'herbe (!) et qu'elle a prénommé Romane (!!)..., la demoiselle commence à écrire seule. Bon, elle a encore du mal à intégrer le fait que l'orthographe et la grammaire sont les mêmes pour l'école et pour la vie de tous les jours, mais ça vient peu à peu, et je ne corrige que ce qu'elle peut corriger seule, pour ne pas la freiner dans ses tentatives de "production d'écrit", comme on dit maintenant à l'école, parce que c'est une étape difficile à franchir pour elle (bon, ne perdons pas de vue qu'il y a 20 mois, elle découvrait juste les mots "papa" et "maman" en français à l'oral ...)

De ce fait, parfois, ça donne des choses amusantes, comme cette semaine, où elle a écrit un mot à destination des oiseaux, qui souillent le trampoline régulièrement, et, comme la miss est plutôt maniaque sur la propreté de ce qui lui appartient, ça donne ça : 

camille ecrit aux oiseaux

Voilà. Bon week-end à vous. A bientôt.