Depuis notre retour de Chine, tout s'était plutôt très bien passé côté paperasse, et j'étais assez satisfaite, surtout en comparaison avec les déboires des copines, autres mamans rentrées de Chine à peu près en même temps que nous. Et bien, sachez-le, j'étais bien naïve... il fallait bien que, moi aussi, je galère dans la jungle de l'administration locale, que je me heurte à la c... humaine ... 

Pour la demande de carte d'identité de notre puce, nous en sommes à quatre retours du dossier de notre Sous Préfecture, et vous allez voir, dans le cas présent, la c... humaine est élevée au rang d'art majeur ! Comme j'ai envie de faire durer un peu le plaisir (et je ne boude pas le mien à vous faire attendre un peu d'un post à l'autre ... ), je vais vous raconter ça au fur et à mesure des épisodes que nous avons vécus depuis...Janvier dernier ... et encore, nous sommes arrivés au quatrième épisode, mais j'ai le pressentiment que ce n'est pas le dernier ! 

Ayant reçu les fiches d'état civil de la puce à la mi-décembre de Nantes, je me dis que je vais attendre janvier pour faire la demande de carte d'identité de la demoiselle après la trêve des confiseurs, histoire de laisser aux préposés de la Sous Préfecture le loisir de passer de bonnes fêtes sans trop de travail pour ceux qui restent... En janvier, je remplis donc scrupuleusement le dossier (ben oui, arrivés à ce stade d'une procédure d'adoption, nous sommes désormais des pros de la paperasse, les "signez-ici", les "enmajusculesetennoir"... n'ont plus de secret pour nous !), je joins les pièces demandées, et je m'en vais d'un pas léger à la mairie de ma commune pour déposer le dossier... 

images (1)

sereine, quoi !

 Je dépose le dossier, je discute avec la secrétaire de mairie, qui fait une drôle de moue en ouvrant le dossier ... Oups, qu'ai-je fait ? Devant mon regard interrogateur, elle me dit "ah, vous avez collé la photo ?"... euh oui, c'était écrit "coller la photo ici", alors, j'ai collé la photo "ici"... Pourquoi, il ne fallait pas ? Ben non...Je suis trop naïve !! Quand c'est écrit "coller la photo ici", c'est un message pour aider le préposé de la Sous Préfecture à ne pas se tromper, mais attention, cette tâche hautement périlleuse - voir sans doute dangereuse - lui revient de droit !! C'est lui - ou elle - le seul autoriser à prendre une paire de ciseaux, découper et coller la photo "ici" !! Si, si ! 

Et moi, pauvre fille que je suis, j'ai pris l'initiative de découper et de coller la photo "ici", toute seule !! Un crime de lèse-majesté, qui vaut sans doute que je demande pardon en me prosternant devant la divinité des collages de photos : 

images (3)

Quoi qu'il en soit, la secrétaire de mairie me dit : "oh, c'est propre, c'est bien collé, on va l'envoyer comme ça", on verra... 

Il faut supposer que le préposé au collagedephotoici a pris sa mission très au sérieux, parce qu'il s'est mis derrière son clavier 

chien_travail

 

et a retourné le dossier en mairie, nous demandant de le refaire parce qu'il ne fallait pas coller la photo ! Ah oui, je dois lui rendre justice, le préposé fait parfaitement bien son travail, il vérifie tout : en signant dans la case réservée à cet effet, Camille a mis le point sur le "i" de son prénom en dehors du petit cadre (juste le point, pas le reste !) et ça non plus, ça n'est pas acceptable ... 

La suite au prochain épisode...