Nous avons la chance de vivre dans un bourg de taille plus qu'humaine (1500 habitants environ), doté de toutes les facilités de vie : superette, bureau de poste, presse, DAB, médecins, pharmacie, infirmières, kiné, boucherie, boulangerie, ...

Nous avons la chance d'avoir aussi une école avec une équipe dynamique, une directrice compréhensive vis-à-vis des spécificités de chaque enfant... elle a accueilli notre Camille-Huina, dans sa classe, puisqu'elle a le CP, avec douceur et bienveillance et je l'en remercie. Certes, pour l'école française, notre puce relèverait d'un CE1, mais avec une arrivée le 31 août dernier, et tout à apprendre, à commencer par la langue, il était nécessaire de la faire commencer par un CP, ce qui  est également apparu comme une évidence à la directrice. A ce jour, notre Camille a fait trois demi-journées d'adaptation, et a entamé ce matin sa troisième semaine complète. Elle est ravie d'y aller, a des copines, des copains et aime apprendre ! Un bonheur pour nous, parents, c'est certain.

Vous vous demandez sans doute le rapport entre l'école et la commune  ? J'y viens ... Notre municipalité est très active depuis pas mal de temps pour faire vivre la commune, et la participation des enfants à la vie de leur commune est une vraie réalité. C'est ainsi que vendredi dernier, Camille-Huina participait à sa première "sortie" scolaire, dans le cadre du programme "nettoyons la nature" : tous les enfants de l'école ont pris part au nettoyage de la commune, sortie suivie d'un goûter servi aux enfants, puis d'une action sur le tri sélectif dans les classes. J'ai eu la joie d'accompagner la classe de notre puce (j'en profite pendant que je suis en congés), et voici une petite photo de ladite sortie :

nettoyons la nature2

(photo de dos, pour ne pas mettre les visages des enfants)

Camille est ici en dernière ligne, en rouge, à côté de sa copine Ysaline. Nos deux ambassadrices du tri ont surtout beaucoup parlé, mais elles étaient très fières d'avoir ramassé des morceaux d'une bouteille de verre (rassurez-vous les gants de protection très épais étaient fournis), Ysaline concluant "comme ça, grâce à nous, les gens qui se promènent ne se couperont pas sur le verre" et Camille d'ajouter "ben oui, Camille et Ysaline super !".

La semaine a continué de fort belle façon pour notre puce, puisque le samedi, nous étions conviés à une cérémonie dans le cadre de "un arbre, un enfant". Depuis 10 ans, la commune plante un arbre à chaque naissance d'enfant dans la commune, et cette année, le Maire est son équipe ont souhaité que l'arrivée de Camille-Huina soit considérée comme une naissance, et notre fille a donc eu son arbre ! Elle a même eu la joie de participer à sa plantation :

mon arbre 1

mon arbre3

mon arbre5

Et dans la série "je m'adapte très bien et mes copines m'apprécient", voici notre puce invitée à manger demain midi chez Alicia, une autre très bonne copine ! J'ai dit oui, bien sûr, j'irai quand même à l'école à midi au cas où, pour une première, pour lui réexpliquer, mais voilà qui augure une suite très positive à son adaptation, et des mercredis après-midi à la maison avec les copines ! Moi qui rêvait depuis longtemps d'une maison où résonnent les rires d'enfants, me voilà sur le chemin de l'accomplissement de mon rêve ... bon, je sais, ça peut devenir cauchemar quand les "rires" sont plutôt des "cris", mais bon, relativisons et savourons notre bonheur de toucher du doigt la réalité de la famille dont nous rêvions !