Sur le fil de notre histoire

26 avril 2017

la réponse en image !

Voici donc les enfants en plein transport de "trondasse" .... : 

transport de trondasse

De "trondasse" à "transat", je vous jure que je n'ai pas trouvé de façon instinctive ... il a fallu qu'elle me montre de quoi elle parlait ... 

Posté par christelle02 à 05:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


25 avril 2017

Reprise

Ca y est, les enfants ont repris le chemin de l'école, hier pour Camille, ce matin pour Paul (hier nous étions à l'hôpital pour lui, en vue de son opération de la machoire la semaine prochaine). 

Je refais donc surface peu à peu, et je profite de l'évolution positive qui concerne ma convalescence pour me remettre un peu derrière l'écran. Je marhe de mieux en mieux, je commence à lâcher la canne dans la maison, peu à peu, et surtout, je ne souffre plus... Le bonheur. 

Pendant les vacances, notre Grande nous a encore offert quelques belles trouvailles en matière de vocabulaire et je ne résiste pas au plaisir de les partager avec vous : 

Elle a regardé "Camping" à la télé, et à la fin, elle nous dit "elle est rigolote, la klaxonnette de sa voiture" ...

Puis quelques jours après, elle jouait dehors avec son frère, et elle arrive dans la maison en disant : "maman, on peut prendre les trondasses ?" ...

Et là, je ne résiste pas au plaisir de vous laisser chercher un peu de quoi elle parlait !! A votre avis ?

Réponse demain ! 

Posté par christelle02 à 09:04 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

06 avril 2017

Pause forcée

COucou à toutes et tous. Juste un message pour vous dire que je vais me tenir loin du blog et des vôtres pendant quelques temps, car je rentre à la clinique cet après-midi pour une opération : pose d'une prothèse totale de hanche. 

771952e5

Je reviendrai vous donner des nouvelles dès que je serai de retour à la maison. En attendant, portez-vous bien. Bonnes vacances à celles et ceux qui y sont déjà et  ceux qui y seront demain, et bon courage aux autres. 

En attendant, rions un peu ...

tourdelanappe

A bientôt. 

Posté par christelle02 à 07:08 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

30 mars 2017

Drôles de fonctionnaires

Je ne pouvais pas faire autrement que de partager les dernières trouvailles de notre Grande en matière de langage! 

Alors qu'elle apprenait sa leçon d'histoire sur François 1er, et les fonctionnaires qui composaient une partie de sa cour, elle me dit : "Donc, François 1er était entouré de dictionnaires, de nobles et de servants". 

 

Puis, le lendemain matin, alors que je peinais à ramasser un truc au sol, elle arrive en disant, façon wonder woman : "Camille à la re-couscous" !

 

Ce week-end, dans la voiture, on écoutait Kids United (en boucle ...), et la chanson "faire des ricochets" ... et Camille chante : "je n'veux pas Momo..." (qui a dit que c'était mieux avec "l'aumone" ... !??)

 

Drôle, non ?

1206445914

 

Posté par christelle02 à 06:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

29 mars 2017

Elle est arrivée - CNI #3

Devinez quoi ??? Incroyable : la carte d'identité de Paul est arrivée, ... sans encombre, sans réclamation, sans demande de nouvelle photo ... bref, j'y crois à peine ! 

Enfin, je remercie vivement les services de l'Etat de la mise en place d'un nouveau texte, limitant le nombre de communes aptes à délivrer les cartes d'identité à partir du 14 mars ... De ce fait, l'affluence de demandes arrivées en Sous-Préfecture la semaine précédente a fait qu'il n'y a quasiment pas eu de retours pour demande de complément ou photos à refaire ! 

Waouh, ça y est ! Un souci de moins ! 

Au suivant ... 

Posté par christelle02 à 05:44 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


27 mars 2017

Nouvelle bataille

Ca y est, nous l'avons reçue ... La feuille de l'Education Nationale sur le passage en classe supérieure pour les enfants. Bon, pour notre grande, pas de souci, elle ira bien en 6ème à la rentrée.

Mais pour Loulou, malgré mes demandes répétées, l'Inspection refuse le maintien en Grande Section, et demande son passage en CP.  Comme nous l'avons dit et répété, il n'est pas prêt : il doit rattraper plusieurs années de délaissement, le déracinement et l'adaptation, l'opération tardive de la FLP, les soucis de santé, les autres opérations subies et celles à venir, ... et le fait que le langage est loin, donc l'apprentissage de la lecture impossible. 

J'ai donc repris mon bâton de pélerin depuis quelques jours, et je suis bien décidée à me battre pour le bien-être de mon Loulou. Certes, ça sera peut-être le combat de Don Quichotte contre les moulins à vent, 

k5976528

 

Mais peu importe... Je suis prête ! Je préfère l'image de David contre Goliath : 

david_vs_goliath_by_anggatantama-d54dlmm

ou plutôt comme ça : 

images (1)

Mais peu importe ! Quand je revêts ma tenue de Maman protectrice, je deviens lionne : 

images (2)

et je ferai tout pour que mon fils puisse bénéficier de toutes les chances auxquelles il a droit pour avancer dans la vie ! 

Imaginez un peu l'absurdité du truc : on n'autorise le maintien en grande section des enfants que s'ils sont MDPH. Or, j'avais contacté ce service l'an dernier, mais il m'a été répondu que, compte-tenu de l'adoption tardive de notre fils, de son opération très tardive et des conséquences sur le retard de langage, il sera temps de se demander s'il relève du handicap dans  quelques années, après au moins deux ans d'orthophonie et un bilan de ce praticien au-delà des deux années. Même discours du côté des spécialistes qui le suivent et qui le trouve plutôt très vif  sur les apprentissages.

Alors, je fais comment, moi ? Et bien, j'ai contacté la psychomotricienne, l'orthophoniste, la chargée de suivi MDM, la pédiatre MDM, le chirurgien de la FLP de Paul, ... et chacune se sent concernée (et consternée !), et toutes vont me faire un courrier ou un rapport prouvant le bien-fondé de ma demande ! Quel soulagement de se sentir écoutée ! Ca aide à se sentir forte et légitime dans ma demande : 

chat-lion

Je ne sais pas si cela servira à quelque chose, mais nous aurons essayé... Et si cela ne fonctionne pas ici, et bien, il ira dans le privé, où j'ai déjà pris contact et où il ne semble pas poser de souci de le prendre en grande section à la rentrée... Dommage, l'école publique est dans notre village, mais bon ... mon fils avant tout !

Posté par christelle02 à 05:41 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

22 mars 2017

12 ans !

Et ça, ça se fête dignement ! 

A la maison entre nous d'abord. Elle voulait un rainbow cake et une surprise pour la déco : 

anniversaire Camille maison

En famille au resto ensuite :

anniversaire Camille une miss contente

Et enfin à l'école : 

anniversaire Camille ecole

Il restera encore une petite fête en décalé avec les cousins, au début des vacances scolaires. 

A bientôt !

Posté par christelle02 à 18:41 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

09 mars 2017

carte d'identité #2

Il semblerait que la photo de notre Loulou ne soit pas conforme, car il regarde légèrement en l'air ... Mais bon, après de multiples essais, c'était ça ou les yeux fermés ... 

Allez, je quitte le clavier et je recroise les doigts !

cc_ca_070141

 

Posté par christelle02 à 05:50 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

08 mars 2017

Croisez les doigts pour moi ....

Lundi, j'ai déposé la demande de carte d'identité de notre Loulou. 

cni

Espérons que la photo conviendra (je ne l'ai pas collée ;-) !), qu'il ne manquera rien. Vous saviez qu'il faut que le responsable légal fasse une attestation disant que l'enfant habite bien dans la maison ? hihi ...

Je croise tous les doigts, des mains et des pieds, parce que si ça ne fonctionne pas, avec les nouveaux textes qui viennent de sortir, je vais être obligée de tout refaire, en prenant rendez-vous avec l'Etat Civil de la grande agglomération la plus proche, car à partir du 14 mars, les petites mairies ne seront plus habilitées à prendre en charge les demandes de cartes d'identité, et vu le nombre de demandes, ce sera sur rendez-vous. 

Posté par christelle02 à 05:19 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

06 mars 2017

Zen ...

Quand on entre en adoptie, on sait qu'il va falloir s'armer de patience et d'une sacrée dose de calme pour faire face aux questions, aux rendez-vous préalables, à ceux qui suivront une fois les enfants présents, ... mais bien souvent la réalité dépasse ce qu'on s'était imaginé. 

Quand notre Grande est arrivée, il a fallu souvent serrer les dents face à des remarques désobligeantes, des questions déplacées, surtout quand celles-ci venaient de l'administration ou du corps médical. Et puis, le temps a passé ... et notre Loulou est arrivé. Il a posé les valises de son lourd passé chez nous, pour qu'on l'aide à les porter, à les alléger peu à peu. C'était - c'est notre mission - de parents et nous faisons tout pour la remplir au mieux, pour faire de lui un petit garçon heureux de vivre et sécure. Il y a encore du chemin, mais celui que nous avons parcouru depuis un peu plus d'un an est déjà considérable. 

Alors, quand la vie de famille s'installe, on baisse la garde, on prend du recul... et on se découvre des trésors de zénitude et de philosophie face à certains interlocuteurs. Ce fut le cas la semaine dernière : rendez-vous à l'école avec le médecin scolaire pour la mise en place d'un PAI pour Loulou, pour son asthme. Finalement, cette phase n'aura duré que 15 minutes sur les deux heures d'entretien / consultation ! Alors, que nous sortions déjà de chez l'orthophoniste, que nous étions vendredi, que Loulou était KO, voilà que Mme la doctoresse décide de faire passer une batterie de tests cognitifs à notre Loulou, que je n'avais pas préparé à cela, puisque pas prévu ! Et là, j'ai su rester zen, calme et souriante, même quand elle m'a demandé pourquoi je n'avais pas rempli la ligne concernant la taille et le poids à la naissance, l'accouchement prématuré ou non, l'âge des premiers pas ou de la propreté ... Puis, j'ai souri quand ... alors que depuis une heure, elle voyait que Paul ne parlait pas, à part "Maman", "non", "là", ... elle lui demande de répéter "triangle" ou encore quand elle me dit qu'il souffre de surdité, parce qu'il ne répond pas au test auditif, alors qu'il en avait juste ras-le-bol et s'était refermé dans sa bulle avec aucune intention de se laisser à nouveau perturber par tous ces tests, ou encore même quand elle a voulu vérifier sa vue en le faisant lire ... Finalement, en conclusion, elle me dit : "je vois que vous êtes beaucoup dans la communication avec lui, alors qu'il ne parle pas. Moi, j'ai un fils qui a de gros souci de langage et je ne lui parle pas autant, je ne reformule pas comme vous le faites les questions, les observations. C'est super".

Au final, le temps de mise en place administrative du PAI, mon Loulou est venu sur mes genoux et s'est quasi endormi ! Ma plus grande gêne et mes pensées vont aux deux familles qui attendaient après moi ... elle avait pris des rendez-vous toutes les demi-heures ! Renseignement pris, elle a fait pareil avec les deux suivants ... 

Alors, dans cas cas-là, je m''en amuse ensuite et je lâche du lest, en racontant à mon entourage. Je comprends que ces praticiens ne voient pas des enfants "différents" tous les jours, mais n'est-ce pas là une caractéristique de leur métier ? Ne sont-ils pas censés s'adapter ? 

Zen .... 

Posté par christelle02 à 11:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]