Sur le fil de notre histoire

22 mai 2015

question de vocabulaire

Terminons la semaine, avant ce nouveau pont, par un petit florilège des dernières trouvailles ou expressions de ma Puce. 

- Un midi à table.... "Maman, j'ai faim. Ce n'est pas moi qui réclame, c'est mon ventre. Il veut une poire immédiatement !". Voyant mon regard peu ravi (c'est un euphémisme) devant cette exigence de princesse du monde, elle se radoucit, regarde son ventre et lui dit "non, Monsieur Bidon, im' -pas - médiatement ! tu dois attendre un peu, Maman a que deux bras, elle est pas un poulpe"... (Ndlr : a priori, "le poulpe", c'est une expression de la maîtresse quand elle est appelée de toutes parts dans la classe !)

- un matin, au réveil : j'étais à la salle de bains, je terminais de me préparer, LaPuce descend pour le petit déjeuner. Suivant le rituel habituel, elle me rejoint à la salle de bains pour dire bonjour, avant de rejoindre son père à la cuisine. Ce matin-là, elle arrive dans la salle de bains, et  : "hum, maman, tu sens bon,... tu sais comment je sais que tu étais là ? Ben, je t'ai suivie à l'odeur";.... Heureusement qu'elle avait commencé sa phrase par "tu sens bon"... 

- lundi matin, au moment de l'habillage pour sortir, après que je lui ai expliqué qu'elle pouvait s'épargner bien du tracas et des contorsions en changeant sa façon d'enfiler son manteau : "ben dis donc, maman, tu sais, ça, c'est drôlement bien. A chaque fois, tu m'expliques très trucs supers. Je vais dire un truc : tu es une sacrée maman intelligente, toi !" ... Cette petite réflexion du lundi matin m'a mise en joie pour la journée  !! Je suis partie au boulot en souriant. 

- Un après-midi à la maison. Elle découvre un livre sur la Chine, posé sur un présentoir dans le séjour (précision, il est là depuis 15 jours, mais elle ne l'avait pas encore remarqué).... Elle me demande si c'est un nouveau livre, je réponds que Papa l'a mis là il y a quelques jours.... "ah ben, il faut que je me réveille.... je suis même pas trenconte ...".... J'ai mis du temps à comprendre cette expression qu'elle m'a d'ailleurs resssortie plusieurs fois avant que je ne la comprenne et ne puisse la corriger, avec explication à l'appui.... 

think-think-think

Et vous, vous avez compris ?? Allez, petit jeu ... je vous laisse le week-end pour méditer et je vous donne la réponse mardi, au retour du week-end !! (Mamie et Papa, vous connaissez la réponse, donc interdit de participer au jeu .... mais pas de commenter !)

Posté par christelle02 à 06:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


18 mai 2015

Artiste ...

Ce qui est fantastique avec les enfants, c'est leur absence de filtre en matière de création. Je m'explique : nous, les grands, nous n'osons plus dessiner sous prétexte que nous ne sommes pas très doués (enfin, je parle de moi !). Les enfants eux, se moquent bien de la "qualité" de leur dessin, ils dessinent, peignent et surtout ils s'éclatent !! Notre Puce a encore de gros progrès à faire en graphisme (elle écrit bien, se débrouille très bien sur les collages et les loisirs créatifs, ... mais le dessin, il reste du chemin à faire en matière de portrait...) 

Si en plus, ils ont une bonne dose de confiance en eux, en leurs capacités (ce qui est un véritable atout pour tous les enfants, et un défi à relever pour nos enfants nés ailleurs !), cela peut donner de grands moments ! Ce fut le cas chez nous ce week-end. La Puce, grande fan du Grand Cabaret, a découvert le peintre Jean-Pierre Blanchard, et ses toiles géantes, qu'il pent à la verticale : 

blanchard

Elle nous a bien sûr demandé si elle pourrait peindre comme le monsieur... Nous avons dit oui, à la condition que ce soit dehors (oui, mon ouverture d'esprit en la matière s'arrête à la limite du ménage et de la déco refaite par une Puce en pleine phase créative !) ... Et donc, dicmanche, elle a voulu essayer ! Voici une partie de ses oeuvres : 

camille peintre

Je ne mettrai pas ici les petits films faits, mais elle s'est vraiment éclatée ! Elle a même changé de support à un certain moment, puisqu'elle a fini avec les jambes peintes ! 

 

Si vous ne connaissez pas JP Blanchard et que ça vous tente, voici un exemple, celui de samedi.... 

A bientôt.

Posté par christelle02 à 12:47 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

13 mai 2015

5 balles ...

speech Dyson

 

 

Je vais suivre ces recommandations et passer du temps avec les miens au cours des jours qui viennent, en me tenant éloignée de l'écran.... A bientôt.

Posté par christelle02 à 08:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

12 mai 2015

Effets positifs ...

Si notre puce est plutôt toujours enjouée et souriante, prenant la vie du bon côté, c'est aussi une petite fille tout à fait normale, avec ses failles et ses frustrations. Il lui arrive donc de répondre à ses parents comme à ses copains d'école, de râler quand on lui demande quelque chose, ... et comme on ne laisse pas passer ces comportements déplaisants, elle boude ! 

grumpy

 

Ce qui nous fait rire, son papa et moi, c'est que, quand LaPuce boude, tout en sachant au fond d'elle-même qu'on a eu raison et que son comportement n'était pas approprié, elle s'en va dans sa chambre, accroche un "ne pas déranger" sur la poignée de sa porte, et ... range sa chambre !!! 

Le double effet KissCool positif, quoi !

Quelque part, il y a un certain mimétisme  familial, car, quand je suis agacée par un truc, je fais le ménage... en mode "tornade blanche" ;-)

En tous cas, ça nous a bien fait rire dernièrement...

Posté par christelle02 à 11:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

08 mai 2015

BJB #2 : 29 à 36

Je vous montre aujourd'hui les derniers coupons arrivés pour le BJB de notre second Trésor. Le premier vient de Belgique, d'une scrap-copine, Pascale, et est accompagné d'une très jolie carte : 

participation Pascale

 

Le suivant vient d'une autre maman qui a lancé aussi un appel pour le sien (vous verrez bientôt ma participation), Euphrosyne

euphrosyne

 

Les suivants viennent de la généreuse Odile, fidèle lectrice de ce blog, passée par notre campagne picarde la semaine dernière, alors que ma Puce était à l'hôpital, pour déposer une enveloppe toute dodue dans notre boîte : 

odile

 

Bon week-end prolongé à toutes et tous. A bientôt.

Posté par christelle02 à 05:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]



06 mai 2015

Témoignage édifiant

J'ai lu la semaine dernière, sur le site du Huffington Post, un article très intéressant et qui, je pense, amène à réfléchir à une question que je ne m'étais pas posée jusqu'alors. C'est ici (article en anglais). Il s'agit du témoignage d'une jeune femme, adoptée en Chine alors qu'elle était toute petite et qui livre son sentiment sur la difficulté de vivre son adoption visible, depuis qu'elle est adolescente, face au regard des gens. 

Sa réflexion m'a amenée à réfléchir : enfant, la relation parents- enfant adoptive était assez simple dans l'esprit des gens qu'elle croisait, lorsqu'elle était en famille. Désormais adulte, on la prend plus souvent pour la petite amie de son frère (de type caucasien) ou pire, celle - illégitime - de son père ! Ne pas s'arrêter sur ses réflexions aussi désobligeantes qu'idiotes n'est pas chose aisée, et elle en souffre. 

A la lecture de l'article, je me suis mise à penser à ma puce : comment vivra t'elle les choses ? Ce genre de remarques ? En tous cas, cela me laisse à penser que je vais devoir être vigilante et ne jamais oublier de faire passer le message qu'elle est ma / notre fille, de façon aussi naturelle que possible, lorsqu'elle grandira et que nous serons amenés à rencontrer des situations ou des personnes qui ne nous connaissent pas. 

Si nous ne pouvons présager de l'avenir, ce genre de témoignage  m'est précieux, car il me permet de réfléchir, voire d'anticiper, sur certains comportements ou situations; Certes, il est impossible de tout prévoir et de savoir de quoi l'avenir sera fait, mais il permet de nous maintenir en état de vigilance sur des attitudes et des situations. Alors, merci, Mademoiselle, d'avoir appoorté ce témoignage !

Posté par christelle02 à 05:03 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

04 mai 2015

Nouvelles

un passage rapide par ici ce jour pour vous donner les dernières nouvelles. Camille va bien. Nous sommes rentrées de l'hôpital jeudi dernier, tout s'est très bien passé. Elle a supporté tout cela, une fois de plus, avec dignité et patience. Elle est impressionnante dans sa résistance à la douleur et sa patience. Enfin, un pas a été franchi (en dehors de l'opération en elle-même) puisqu'elle a dit d'elle-même qu'elle avait mal... En effet, l'été dernier, elle avait fiini par dire qu'elle avait mal, mais après bien des questions de notre part, et alors qu'on voyait sur son visage qu'elle souffrait...Elle avait fini par dire "ben oui, forcément, j'ai mal, mais il faut que ça passe, alors ça sert à rien de le dire"...

Cette fois, elle s'est autorisée à dire que ça lui faisait mal, d'elle-même, s'empressant d'ajouter "mais ça va se passer, après".... 

Quoi qu'il en soit, un grand coup de chapeau à l'équipe médicale encore, qui a fait un travail formidable, le plus dur ayant été de trouver de la graisse sur le corps de la puce...  ils ont dû faire trois prélèvements à des endroits différents pour en trouver assez pour l'injection ;-). Quand je vois à ce jour le résultat, avec encore logiquement les rougeurs et les petits points de saignements, je suis très confiante sur le résultat dans quelques semaines. 

A bientôt pour d'autres nouvelles. Bonne continuation à toutes et tous. 

 

 

Posté par christelle02 à 11:14 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

27 avril 2015

Pause

Chez nous, les vacances scolaires commencent, et, pour ma puce, cette première semaine est synonyme de nouveau séjour à l'hôpital pour la réduction de sa cicatrice. Je serai bien sûr avec elle là-bas à partir de demain. Je ne serai donc pas derrière mon écran, et vais consacrer ces quelques jours à ma Puce. 

A priori, nous sortons en fin de semaine, et je vous donnerai les nouvelles au retour à la maison. 

A bientôt et bonne semaine à toutes et tous, et, en attendant, je vous laisse avec une photo de la Puce, ravie de son nouveau référentiel bondissant (oui, je sais, c'est bête, mais j'y tiens, ... mais ça me fait rire... que voulez-vous, quand on est fatiguée, on rit de peu de chose !) : 

referentiel bondissant

 

Posté par christelle02 à 05:23 - Commentaires [8] - Permalien [#]

24 avril 2015

Education nationale : simplifions le vocabulaire

Je lisais récemment un document (je ne suis pas enseignante, mais le domaine m'intéresse, ne serait-ce que parce que j'ai baigné dedans une certain temps, étant issue d'une famille d'enseignants, et parce que j'ai pas mal de copains et ami(e)s enseignants) concernant le souhait de la Ministre de l'Education Nationale de simplifier le jargon professionnel. En gros, l'idée était que (selon ce que j'avais cru comprendre) le "référentiel bondissant*" redevienne un "ballon"... ;-)

Quelle ne fut pas alors ma stupeur, mais aussi mon fou-rire, cette semaine en entendant des extraits des nouveaux textes sur une radio qui trouvait cela aussi extravagant que moi ! Je m'explique : 

- la "sortie piscine" est devenue "une activité pédagogique extérieure en milieu aquatique profond standardisé"... et donc "savoir nager" devient "savoir traverser l'eau en équilibre horizontal par immersion prolongée de la tête".

- en sport toujoursnos enfants vont donc désormais apprendre à "créer de la vitesse", et non plus à "courir",

- et que dire de l'apprentissage des langues ... Votre enfant apprend l'anglais ou l'allemand ? Mais non,voyons, il apprend à "aller du soi et de l'ici vers l'autre et l'ailleurs".

voilà, voilà !! Je pense que je vais donc me mettre à la page et ...  me rendre en un espace technique semi-fermé afin de produire une réponse olfactive et gustative à un besoin primaire spiralaire et récurrent des estomacs humains du référentiel habitat. En gros, je vous laisse pour aller préparer le repas familial !  

 

Note spéciale pour Pascale : les traducteurs des notes ministérielles n'ont pas fini de s'arracher les cheveux ! Il y a un marché à prendre pour les créateurs de perruques substituts capillaires...  

(*) terme utilisé en réalité comme une blague par un éditorialiste qui se moquait déjà du jargon de l'EducNat en 2005 ..., mais je l'aimais bien, alors je l'ai repris.

Posté par christelle02 à 11:11 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

23 avril 2015

Zone de turbulences ...

Le printemps n'est jamais une période facile pour les organismes (fatigue, énervement...) et ma Puce n'échappe pas à ces manifestations. Depuis une semaine, elle est très fatiguée, énervée, de mauvaise humeur, parfois de mauvaise foi, ... pourtant, je n'ai pas rêvé, ce n'est pas encore une ado ;-) !!

Il est certain que nous sommes tous fatigués, et que son Papa et moi-même sommes sans aucun doute moins réceptifs ces temps-ci et elle en est consciente. Elle en joue, certes, mais elle subit aussi. Et puis, il y a l'école ... avec d'un côté les petites tensions de cour de récréation, souvent plus exacerbées au printemps, et de l'autre, les évaluations, encore et toujours... deux par jour cette semaine, juste avant les vacances, et l'instit qui insiste lourdement... comme si ces petits de CE2 étaient en CM2, voire au collège... 

Je vous donne un exemple : je suis allée la voir hier matin, pour lui parler de tout cela, car nous avons eu droit à un pétage de plomb dont nous n'avons pas encore bien saisi l'origine, si ce n'est que ça se passait à l'école, dans la classe... Bref, nous discutons, très sereinement, elle est malgré tout très à l'écoute, je parle de l'opération à venir, qui inquiète quand même la Puce, elle me dit qu'elle a constaté aussi que Camille n'est pas comme d'habitude depuis une semaine (moins souriante, moins enjouée...), et nous évoquons entre autres cette nouvelle série d'évaluations. Elle me dit que les résultats de la Puce sur ce qu'elle a corrigé à ce jour sont très bons, la Puce se détend (visible sur son visage en une fraction de seconde ... impressionnant !), et là, elle regarde la Puce et lui dit : "tu vois que le travail paie. Je vous le dis tout le temps, vous travaillez pour votre avenir. Vous devez vous prendre en main, comprendre que les résultats sont importants, qu'il faut se donner les moyens pour réussir. Il faut avancer  et travailler, en plus de ce que je donne. C'est comme ça que tu deviendras quelqu'un de bien" ... 

Alors que j'ai vraiment lâché beaucoup de lest cette année côté exigences scolaires avec ma Puce, non seulement parce que je me remets en question, mais aussi parce qu'il m'est apparu important de contrebalancer la pression de l'instit', je vous avoue que là, les bras m'en sont quand même tombés ! D'accord, ma puce vient d'avoir 10 ans, mais c'est aussi le discours face à des enfants dans la classe qui ont tout juste 8 ans !! Heureusement, à côté de cela, cette jeune institutrice fait découvrir des tas de choses aux enfants, notamment en matière artistique, et leur raconte des trucs amusants quand ils ont cours d'anglais sur la civilisation ... les enfants l'aiment bien, ça aide. 

orge

Quoi qu'il en soit, la période est difficile, j'ai dû me fâcher et hausser le ton mardi soir pour lui faire comprendre qu'il y avait malgré tout des limites à ne pas franchir, ... il y avait longtemps que je n'avais pas eu à le faire. Même s'il y a du mieux dans sa façon de nous parler, d'être, on sent qu'il y a encore un truc qui coince... Je me contente donc pour le moment de répéter plus encore qu'on l'aime, même quand elle fait des bêtises, de la rassurer dès que je peux, ... et je compte sur les vacances qui arrivent pour qu'elle se détende, qu'elle finisse par nous dire ce qui la travaille ... Comme nous allons passer du temps à deux, du fait de son hospitalisation, il y a des chances pour qu'elle se sente plus à l'aise pour parler, en mode "confidences" ... 

 

Et chez vous, l'arrivée du printemps, c'est en mode "cool" ou en mode "rebelle" ?

Posté par christelle02 à 11:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]